Résultats améliorés grâce à une réorientation stratégique

24. février 2004

L’an dernier, grâce aux premiers effets d’une restructuration exécutée de manière rigoureuse, le groupe SWISS est parvenu à améliorer sensiblement ses résultats par rapport à l’exercice précédent. La réduction du réseau de lignes et de la flotte, comme aussi la diminution globale des effectifs du personnel, ont déjà considérablement accru les capacités concurrentielles de la structure des coûts de SWISS sur des marchés exigeants. Des progrès réjouissants ont été accomplis sur la voie du redressement de la situation de la compagnie. Néanmoins, quelques défis difficiles restent à relever et des facteurs d’incertitude latents existent toujours encore.

En l’espace d’une année et jusqu’à fin 2003, les pertes d’exploitation ont été réduites de CHF 909 millions (y compris les frais de lancement de la compagnie) à CHF 497 million. Pour l’exercice sous revue, le résultat net, compte tenu des frais de restructuration se montant à CHF 205 millions, se solde par une perte de CHF 687 millions. En 2002, la perte atteignait encore CHF 980 millions. Le résultat net est ainsi nettement meilleur que ce qui avait été prévu au début de la restructuration.

En 2003, le groupe SWISS a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de CHF 4'126 millions, contre CHF 4'395 millions l’année précédente. Ce recul s’explique notamment par la réduction de la taille de SWISS pour des raisons éconoiques. Au 31 décembre 2003, les liquidités du groupe se montaient à CHF 503 millions.

Ces chiffres provisoires n’ont pas encore été soumis à vérification.

Les résultats détaillés de l’exercice 2003 seront publiés le 23 mars 2004 et présentés de façon détaillée lors d’une conférence de presse. Jusqu’à cette date, la compagnie ne fera aucun commentaire sur ses résultats.