SWISS : hausse globale du remplissage en 2004

01.11.2005

En comparaison annuelle, le coefficient d’occupation des vols de ligne de SWISS a progressé de 2.5 points en 2004 pour s’établir à 74.9%. Le réseau intercontinental a enregistré une hausse de 3.3 points du coefficient d’occupation à 81.3%. Le remplissage sur le réseau européen a pour sa part gagné 1.2 point pour atteindre 60.8%. La compagnie a transporté près de 9.2 millions de passagers. Au quatrième trimestre, le coefficient d’occupation s’est établi à 74.3%, en légère baisse de 0.7 point par rapport au quatrième trimestre 2003. Les activités de fret ont enregistré une hausse de 2.2 points du coefficient de remplissage à 86.6%.

Les mesures d’ajustement du réseau prises dans le cadre de la restructuration de la compagnie en 2003 ont eu des répercussions positives sur le coefficient d’occupation, qui s’est établi en moyenne à 74.9%, en hausse de 2.5 points par rapport à l’année précédente. SWISS a transporté en 2004 près de 9.2 millions de passagers. Une comparaison annuelle des passagers transportés en chiffres absolus n’est pas pertinente en raison de l’ajustement du réseau de lignes. SWISS a réduit ses capacités (SKO – sièges kilomètres offerts) de 17.9% en 2004. Le trafic (PKT – passagers-kilomètres transportés) n’a pour sa part reculé que de 15.0%, résultant en une amélioration du coefficient d’occupation. En décembre, la compagnie a affiché un coefficient de 73.5%, en recul de 1.1 point par rapport à décembre 2003.

Sur le réseau intercontinental, le coefficient d’occupation a atteint 81.3% en 2004, en hausse de 3.3 points par rapport à 2003. Pour des capacités (SKO) réduites de 18.1%, la baisse du trafic (PKT) n’a pas excédé 14.7%. La tendance constante à la hausse constatée depuis mars 2003 s’est confirmée jusqu’à la fin de l’année. En décembre, le coefficient d’occupation a atteint 81.8%, en progression de 0.5 point par rapport à décembre 2003.

Sur le réseau européen, le coefficient d’occupation a atteint 60.8% en 2004, en hausse de 1.2 point par rapport à 2003. Pour des capacités (SKO) réduites de 17.4%, la baisse du trafic (PKT) n’a pas excédé 15.7%. La pression exercée sans relâche par la concurrence sur ce segment de marché, en particulier par les low-cost européennes, s’est cependant traduite en décembre par une baisse de 2.6 points du coefficient d’occupation à 55.5%. Bien que le développement du coefficient d’occupation ne soit plus aussi négatif qu’en été et en automne derniers, la tendance n’a pas encore pu être inversée. Le nombre de passagers en correspondance de/vers des destinations européennes s’est toutefois accru.

Quatrième trimester

Au quatrième trimestre, la compagnie a transporté un peu plus de 2.1 millions de passagers pour un coefficient d’occupation de 74.3%, en léger recul de 0.7 point par rapport au quatrième trimestre 2003. En Europe, le coefficient d’occupation s’est situé à 56.8%, en baisse de 4.9 points en comparaison annuelle. Sur le réseau intercontinental, la compagnie a en revanche amélioré de 2 points son coefficient d’occupation à 82.4%.

Swiss WorldCargo

Les activités de Swiss WorldCargo, unité de SWISS en charge du fret, ont connu un développement positif en 2004. Le coefficient de remplissage (en volume) a atteint 86.6%, en hausse de 2.2 points. Swiss WorldCargo se concentre avec succès sur une stratégie de niches.

Chiffres clés concernant le trafic de ligne de SWISS 2004
Nombre de passagers transportés 9‘187‘756
Nombre de vols effectués 143’650
Nombre de sièges/kilomètres offerts (mio.) 27’483
Nombre de sièges/kilomètres vendus (mio.) 20’596
Coefficient d'occupation des sièges 74.9%

La statistique détaillée du trafic et d’autres commentaires peuvent être consultés sur le site www.swiss.com (dans la rubrique «La compagnie" > «Info investisseurs» > «Statistiques de trafic»).