Flash: SWISS : amélioration du résultat d’exploitation en 2004

16.02.2005

Au cours de l’exercice 2004, le groupe Swiss International Air Lines a enregistré un résultat d’exploitation (EBIT) négatif de CHF 122 millions, contre un résultat négatif de CHF 498 millions en 2003, hors frais de restructuration.

Pour des produits d’exploitation consolidés de CHF 3’642 millions, SWISS affiche en 2004 un résultat d’exploitation (EBIT) négatif de CHF 122 millions. Au cours de l’exercice précédent, SWISS avait enregistré des produits d’exploitation consolidés de CHF 4’126 millions et un EBIT négatif de CHF 498 millions (moins CHF 703 millions compte tenu des frais de restructuration).

L’EBIT 2004 à subi l’influence de dépréciations exceptionnelles et de recettes non récurrentes. Les dépréciations exceptionnelles résultant de la prise en compte de la perte de valeur d’avions régionaux et du parc immobilier ont pesé sur l’EBIT 2004 à hauteur de CHF 174 millions. En revanche, des recettes exceptionnelles d’un montant total de CHF 163 millions ont influencé le résultat. Dès le deuxième trimestre avait été enregistré un gain comptable de CHF 68 millions résultant du règlement du différend qui opposait SWISS à HOLCO. Au quatrième trimestre s’y sont rajoutés CHF 95 millions, essentiellement imputables à une recette exceptionnelle provenant de la cession de créneaux horaires à l’aéroport de Londres Heathrow (pour laquelle British Airways a effectué un paiement partiel en fin d’année), et au réajustement des provisions pour charges.

La perte nette consolidée a atteint CHF 140 millions en 2004, contre CHF 687 millions en 2003. Au 31 décembre 2004, les liquidités du groupe s’élevaient à CHF 481 millions.

Les chiffres provisoires communiqués n’ont pas encore été vérifiés.

Les résultats définitifs seront communiqués et détaillés le 11 mars 2005, lors de la conférence de presse de bilan. D’ici là, SWISS ne se livrera à aucun commentaire sur ses résultats.