SWISS en pleine campagne qualité

28.04.2005

SWISS peaufine ses prestations dans les domaines clés afin d’agrémenter les voyages de sa clientèle. Tout commence à l’aéroport de Zurich, récemment repensé à la lumière d’une nouvelle stratégie passagers pour plus d’efficacité, de rapidité et de confort. Puis par de nouveaux sièges à bord de tous les avions de la flotte A320, modifiant l’atmosphère en cabine, et par un service sur-mesure pour les passagers d’affaires à bord du Business Class Jet qui dessert New York. A partir du 25 mai, la restauration à bord gratuite sera introduite en classe économique sur les vols européens.

Sous peu, les passagers de SWISS recevront un pain au chocolat sortant du four sur leur vol matinal à destination de Berlin, ou une pizza calzone toute chaude à midi sur le vol de Copenhague. En fonction de l’heure de la journée et de la durée du vol seront proposés divers amuse-gueule et boissons chauds ou froids. « Le nouveau produit classe économique confère à SWISS un positionnement nettement supérieur à celui de ses concurrents sur les liaisons européennes », explique Alexander Arafa, chef de produit et responsable de projet. Il poursuit : « Parallèlement à ces en-cas, nous proposons également des yaourts, du chocolat, des sandwichs, de la glace ou des parts de gâteau, selon l’heure de la journée et la durée du vol ».

Un nouveau partenaire : Nestlé

Nestlé est le nouveau partenaire de SWISS pour la restauration en classe économique sur les liaisons européennes. A l’instar de SWISS dans un autre domaine, le groupe alimentaire est synonyme de qualité supérieure. Nestlé distribue notamment des produits Mövenpick et travaille en collaboration avec Supplair, société néerlandaise chargée de la livraison des produits alimentaires à SWISS. Nestlé et Supplair assurent déjà conjointement l’approvisionnement de plusieurs autres compagnies aériennes. Gate Gourmet, pour sa part, continuera comme à l’accoutumée de transporter les marchandises jusqu’aux avions de SWISS, et restera chargée de la restauration à bord sur les vols long-courrier, et en classe affaires sur les vols européens.

Efficacité, rapidité et confort

Avec l’entrée en vigueur de l’horaire d’été 2005, SWISS a inauguré une nouvelle stratégie passagers à l’aéroport de Zurich, pour plus d’efficacité et de rapidité dans l’intérêt des voyageurs. Il est désormais plus facile de planifier son voyage : tous les vols SWISS à destination de l’Europe ou de l’Afrique du Nord sont traités au Dock A. Tous les autres vols SWISS sont traités au Dock E. Des bornes automatiques d’enregistrement supplémentaires ont été disposées dans les halls, afin que les passagers munis d’un seul bagage puissent s’enregistrer plus rapidement. D’autres innovations sont prévues pour l’automne dans le domaine électronique : il sera possible d’imprimer chez soi sa carte d’embarquement, de choisir son siège et de s’enregistrer par téléphone mobile. Par ailleurs, le moteur de réservation de swiss.com est plus simple à utiliser que jamais. Ces nouvelles orientations se traduisent pour les passagers par plus de commodité et par un excellent rapport qualité-prix qui devrait avoir une influence positive sur les réservations.

Dans les salons privatifs SWISS, une atmosphère calme et agréable ainsi qu’un service haut de gamme attendent les voyageurs. Pour les vols à destination des Etats-Unis, les passagers de première classe peuvent bénéficier d’une navette entre les salons et le Dock E.

Les produits classe affaires

Depuis le mois de janvier, SWISS dispose d’un nouveau Boeing Business Jet répondant parfaitement aux attentes des passagers de classe affaires. S’y rajoutent des horaires soigneusement étudiés et des délais très courts à l’embarquement comme au débarquement. Le Boeing 737-800 est opéré par PrivatAir pour le compte de SWISS. Il dispose de 56 places et s’envole six fois par semaine de Zurich à destination de New York Newark. Le tarif pratiqué ne diffère pas du tarif habituel en classe affaires. SWISS a en outre amélioré le confort des sièges sur l’ensemble de la flotte A320. En classe affaires, le siège du milieu reste inoccupé, ce qui procure plus d’espace et d’intimité aux passagers. La place disponible au milieu facilite le travail pendant la durée du vol. En classe économique, la cabine se voit transformée par des sièges à la fois confortables et moins volumineux. Christoph Franz, président de la direction générale de SWISS , explique les raisons de cette campagne qualité décisive : « Nous investissons dans l’avenir. SWISS se positionne clairement en tant que compagnie de qualité. Nous souhaitons créer une véritable valeur ajoutée pour notre clientèle tout en conservant une structure tarifaire compétitive. Nous sommes persuadés d’y parvenir. Ce succès devrait se traduire par une augmentation des passagers transportés qui justifiera ces investissements».