Offre d’achat aux actionnaires minoritaires de SWISS

04.05.2005

Par l’intermédiaire d’AirTrust, Lufthansa propose CHF 8.96 par action nominative

Par l’intermédiaire d’AirTrust, société de droit suisse, Lufthansa soumet une offre publique d’achat à tous les actionnaires minoritaires de Swiss International Air Lines SA. L’offre restera a priori en vigueur du 4 mai au 2 juin 2005. Le montant d’achat s’élève à CHF 8.96 nets par action nominative. Il correspond au cours moyen d’ouverture de l’action SWISS des 30 derniers jours ouvrables (en l’occurrence, 28 jours de négoce), à partir de la date du préavis de l’offre d’achat, le 23 mars dernier. Le Conseil d’administration de SWISS recommande aux actionnaires minoritaires d’accepter l’offre transmise par AirTrust.

Le 22 mars dernier, le Conseil de surveillance de Deutsche Lufthansa SA et le Conseil d’administration de Swiss International Air Lines SA avaient approuvé le projet conjointement élaboré par les deux compagnies en vue de l’intégration de SWISS au sein du groupe Lufthansa. Les contrats scellant cet accord avaient été signés le jour même.

La Confédération Helvétique, le Canton de Zurich et d’autres gros actionnaires de SWISS avalisent la transaction et se sont engagés à céder leurs actions à AirTrust. Leur consentement contractuel porte sur environ 85% du capital en actions de SWISS. Presque tous les actionnaires de SWISS ayant auparavant signé la convention de blocage (« Lock-up Agreement ») se sont ainsi exprimés en faveur de l’opération.

L’objectif de l’intégration est de pourvoir la place économique suisse d’un réseau aérien continental et intercontinental performant, en particulier de dessertes sans escales. Elle vise également un renforcement de l’attrait commercial de SWISS en lui donnant accès au réseau global de Lufthansa et de Star Alliance. Pour ce faire, il est essentiel de maintenir la marque SWISS, synonyme de qualité, et les activités opérationnelles de la compagnie en tant qu’entité autonome disposant d’un siège en Suisse et d’une plateforme aéroportuaire efficace à Zurich. Si la structure de coûts devient compétitive, Lufthansa dotera la flotte long-courrier de SWISS de deux unités supplémentaires. Pour SWISS et ses collaborateurs s’ouvrent des perspectives à long terme.

L’objectif de Lufthansa est la reprise intégrale de SWISS. En vertu des dispositions du droit des cartels et afin de garantir le transfert des droits de trafic, l’acquisition se fera en plusieurs étapes. Les actions de SWISS seront détenues par AirTrust, société de droit suisse. Dans un premier temps, Lufthansa a acquis 11 pour cent du capital auprès d’AirTrust. Cette part pourra passer à 49 pour cent lorsque les autorités cartellaires auront signifié leur approbation et que l’offre d’acquisition aura été acceptée. Parallèlement auront lieu des négociations portant sur le maintien des droits de trafic. Lorsqu’elles auront abouti aux accords escomptés, Lufthansa pourra procéder à la reprise intégrale d’AirTrust (et par-là même des actions de SWISS qui seront alors en possession d’AirTrust).

This press release constitutes neither an offer to sell nor a solicitation to buy securities.

This press release and the information contained herein is not being released in the United States of America (the "USA") and may not be distributed in the USA.

This press release does not constitute an offer of securities for sale nor a solicitation to buy in the USA. Securities may not be offered or sold in the USA absent registration or an exemption from registration under the U.S. Securities Act of 1933, as amended.

This press release is directed only at persons (I) who are outside the United Kingdom or (II) who have professional experience in matters relating to investments falling within article 19(5) of the Financial Services and Markets Act 2000 (Financial Promotion) Order 2001 (as amended) (the "Order") or (III) who fall within article 49(2)(a) to (d) ("high net worth companies, unincorporated associations etc.") of the Order (all such persons together being referred to as "Relevant Persons"). Any person who is not a Relevant Person must not act or rely on this press release or any of its contents.