AirTrust détient 96 pour cent du capital en actions de SWISS

03.06.2005

Délai supplémentaire du 9 au 22 juin 2005 pour accepter l’offre d’achat

Au terme du délai initialement prévu pour l’offre d’achat, Lufthansa et la fondation Almea détiennent à présent 96,0 pour cent du capital en actions de Swiss International Air Lines SA par l’intermédiaire d’AirTrust SA, société de droit suisse. Les actionnaires principaux de SWISS ont fait part d’un consentement contractuel portant sur 84,6 pour cent des actions. 11,4 pour cent ont par ailleurs été cédés à AirTrust par les actionnaires minoritaires.

Le 4 mai 2005, AirTrust a fait part d’une offre publique d’achat à tous les actionnaires minoritaires de SWISS. Au terme du délai initial, fixé au 2 juin 2005, un total de 73,6 pour cent des actions de SWISS a été cédé à AirTrust. Ceci représente 6.098.426 pour cent des 8.281.110 actions de SWISS en circulation à la date de l’offre d’achat.

AirTrust, sous réserve de l’approbation des autorités cartellaires, déclare l’offre publique d’achat comme ayant abouti.

Comme le prospectus d’offre le précisait, un délai supplémentaire de dix jours ouvrables sur le marché boursier est prévu du 9 au 22 juin 2005, permettant aux actionnaires qui ne l’auraient pas encore fait d’accepter l’offre d’achat.

Wie im Angebotsprospekt festgehalten, wird vom 9. Juni 2005 bis zum 22. Juni 2005 eine Nachfrist von zehn Börsentagen zur nachträglichen Annahme des Kaufangebotes angesetzt.

Le pourcentage du capital en actions à présent détenu par Air Trust dépasse le quota minimal permettant d’envisager un évincement des actionnaires minoritaires par fusion (merger squeeze out). Passé le délai supplémentaire et après avoir reçu l’aval des autori-tés de concurrence européennes, Air Trust étudiera donc l’éventualité d’une fusion entre SWISS et AirTrust et d’un dédommagement des actionnaires ne s’étant pas prononcés en faveur de l’offre d’achat.