Horaire d’hiver 2005/06 : 69 destinations SWISS dans le monde entier

25.08.2005

Dès l’entrée en vigueur de l’horaire d’hiver 2005/06, Swiss International Air Lines desservira 42 destinations européennes et 27 destinations intercontinentales. La compagnie s’apprête à renforcer son partenariat avec Lufthansa ainsi qu’avec TAP Portugal et Austrian Airlines, membres de Star Alliance. La flotte se composera cet hiver de 70 avions. Les dessertes de l’EuroAirport se verront sensiblement réduites pour des motifs inhérents au marché bâlois.

L’horaire d’hiver de SWISS entrera en vigueur le 30 octobre 2005. Dans cette perspective, Lufthansa et la compagnie helvétique harmoniseront leurs liaisons aériennes entre la Suisse et l’Allemagne : quel qu’en soit l’opérateur, tous les vols seront effectués en partage de code. Pour les passagers, cette disposition équivaut à des avantages substantiels et à une plus-value notable : des dessertes quotidiennes supplémentaires, de nouvelles destinations et de meilleures correspondances dans les plateformes aéroportuaires de Zurich, Francfort et Munich. D’autres dessertes en partage de code sont à l’étude au départ des aéroports précités vers des destinations européennes et intercontinentales. Elles seront introduites progressivement.

SWISS étoffera par ailleurs ses dessertes en partage de code avec TAP Portugal et Austrian Airlines, membres de Star Alliance. Tous les vols entre la Suisse et le Portugal (Zurich – Lisbonne, Genève – Lisbonne et Genève – Porto), de même qu’entre Bâle, Genève, Zurich et Vienne seront effectués en partage de code. D’autres liaisons en partage de code sont en cours d’élaboration. Elles seront publiées ultérieurement.

SWISS desservira cet hiver un total de 69 destinations, dont 27 intercontinentales et 42 européennes. La compagnie disposera à cet effet d’une flotte de 70 avions.

À Zurich, le programme de vol de SWISS demeurera pratiquement inchangé, avec 41 destinations européennes et 27 destinations intercontinentales. Les dessertes seront complétées par de nombreuses destinations européennes et intercontinentales desservies en partage de code. SWISS et Lufthansa harmoniseront leurs liaisons aériennes entre la Suisse et l’Allemagne. Les vols naguère effectués presque simultanément par les deux compagnies, en situation quasi concurrentielle, seront répartis sur l’ensemble de la journée. Ceci dans l’intérêt de la clientèle, qui bénéficiera d’un réseau plus vaste composé de 54 dessertes quotidiennes (contre 35 jusqu’à présent).

À Genève, les aéroports de Francfort, Munich, Düsseldorf, Vienne, Lisbonne et Porto seront intégrés au réseau de SWISS par des partages de code avec Lufthansa, Austrian Airlines et TAP Portugal. Dans cette logique, SWISS supprimera début septembre ses propres vols à destination de Lisbonne, ceux-ci étant à l’avenir assurés par TAP Portugal. Début octobre seront supprimés les vols à destination de Rome. Hormis ces modifications, le programme de vol de SWISS demeurera inchangé, avec 7 destinations desservies par des avions de la compagnie et 13 destinations desservies en partage de code. L’accès aux plateformes aéroportuaires de Lufthansa à Francfort et Munich par les liaisons en partage de code procure aux passagers en provenance de Genève de nombreuses correspondances supplémentaires.

Bâle : en janvier dernier, SWISS avait annoncé que, pour des raisons économiques, elle n’était plus en mesure de maintenir en l’état ses propres dessertes au départ de l’EuroAirport. En effet, la pression concurrentielle ne permet plus d’opérer de petits avions régionaux n’atteignant pas la marge bénéficiaire, ce qui explique également que les partenariats envisagés avec des compagnies régionales sur les liaisons jusqu’ici desservies par SWISS ne soient pas possibles. SWISS a par conséquent redéfini son offre au départ de Bâle/Mulhouse. À partir du 30 octobre, la compagnie desservira London City, Bruxelles et Amsterdam par un Embraer 145 et un Avro RJ 100. Francfort, Munich et Düsseldorf seront intégrées au réseau de SWISS par des vols assurés par Lufthansa en partage de code, Vienne par un partage de code avec Austrian Airlines.