SWISS : stabilité du remplissage au 1er trimestre

11 avril 2006

En comparaison annuelle, le coefficient d’occupation des vols de ligne de SWISS est resté stable au 1er trimestre 2006. Réseaux européen et intercontinental confondus, il s’est établi à 74.4%. Cette hausse de 0.2 point par rapport au 1er trimestre 2005 est d’autant plus appréciable que les performances liées aux congés de Pâques seront cette année enregistrées en avril, alors qu’elles l’avaient été en mars l’an passé. Sur le segment intercontinental, il a légèrement reculé d’1.0 point à 80.6%. Sur le segment européen, il s’est amélioré de 2.4 points à 61.1%. SWISS a transporté 2.2 millions de passagers de lignes au 1er trimestre 2006.En mars, le coefficient d’occupation a atteint 77.9% (contre 78.1% en 2005). Sur le segment intercontinental, il s’est situé à 82.7% (contre 84.2% en 2005). Sur le segment européen, il s’est amélioré de 2.1 points à 67.8%. SWISS a transporté 843’565 passagers de lignes en mars 2006 (2.1% de plus qu’en mars 2005).

Sur le réseau intercontinental, le coefficient d’occupation a atteint 82.7% en mars, en léger recul de 1.5 point par rapport à mars 2005 (84.2%). Ce recul s’explique principalement par la date des congés de Pâques, tombant cette année en avril alors qu’ils étaient en mars l’an passé. Pour une capacité (exprimée en sièges kilomètres offerts, SKO) accrue de 4.4% en comparaison annuelle, le trafic (exprimé en passagers kilomètres transportés, PKT) a augmenté de 2.5%.

En ventilation régionale pour mars 2006, le remplissage a atteint 84.1% sur l’Atlantique Nord (contre 88.3% en 2005), 85.0% en Extrême-Orient (contre 84.4% en 2005), 79.0% au Moyen-Orient (en hausse par rapport aux 76.3% de 2005), 74.0% en Afrique (contre 78.5% en 2005) et 88.0% en Amérique du Sud (en hausse par rapport aux 85.2% enregistrés l’an passé).

Sur le réseau européen, le coefficient d’occupation a enregistré une progression de 2.1 points en mars 2006 pour s’établir à 67.8%. Pour une capacité (SKO) augmentée de 0.2% en comparaison annuelle, le trafic (PKT) a grimpé de 3.4%.

Bien que la concurrence continue en Europe à exercer une forte pression, SWISS est de nouveau parvenue à accroître le coefficient d’occupation de ses vols intra européens. Par la mise en service de plus gros porteurs, la compagnie a pu stabiliser sa capacité tout en diminuant le nombre de ses vols. En mars 2006, SWISS a effectué en Europe 14.4% de vols en moins qu’en mars 2005. Cette disposition contribue à l’abaissement des coûts unitaires par SKO et permet à SWISS de mieux s’affirmer face à ses concurrents.Géré par Swiss WorldCargo, le Fret s’est globalement bien comporté au 1er trimestre 2006. Le coefficient de remplissage (exprimé en volume), en hausse de 0.6 point par rapport au 1er trimestre 2005, a atteint 87.8%.