SWISS : légère hausse du remplissage au premier semestre

11 juillet 2006

SWISS a connu une légère hausse du remplissage de ses vols au premier semestre 2006. Le coefficient d'occupation des vols de ligne, tous réseaux confondus, s'est établi à 77,7%, contre 76,9% pour la même période l'année préédente (soit une hausse de +0,8 point). Pour le réseau intercontinental, le remplissage a fléchi de 0,9 point, passant à 82,3%. A l'inverse, pour le réseau européen, le coefficient d'occupation a gagné 4,3 points pour atteindre 68,1%. SWISS a transporté 5 millions de passagers au cours des six premiers mois de l'année, soit une hausse de 5,7% par rapport au premier semestre 2005.

En Juin, SWISS a atteint un coefficient d'occupation de 83,0% (contre 81,5% l'année précédente). SWISS a ainsi transporté 936524 passagers sur ses vols de lignes, soit une hausse de 9,8% par rapport à juin 2005.

Sur le réseau intercontinental, le coefficient d'occupation de SWISS s'est établi en juin 2006 à 86,1%, soit 1,1 point en dessous du chiffre de juin 2005 (87,2%). La capacité (exprimée en sièges kilomètres offerts, SKO) a cru en juin de 7,4% par rapport à 2005 tandis que le trafic (exprimé en passagers kilomètres transportés, PKT) a fait un bon de 6,1% sur la même période.

En ventilation régionale, le coefficient d'occupation a atteint 94,5% sur l'Atlantique Nord (contre 94,0 % en 2005) et ce malgré la mise en place d'un vol quotidien supplémentaire vers New York, 85,0% en Extrême-Orient (contre 86.9% en 2005), 74,1% au Moyen-Orient (en recul, contre 79,7% en 2005), 78.2% en Amérique du Sud (contre 83,5% en 2005). Le remplissage pour l'Afrique est quant à lui resté identique à celui de 2005, s'établissant à 75,6%.

Sur le réseau européen, le coefficient d'occupation de SWISS a gagné en juin 6,4 points pour atteindre 76.4%. Pour une capacité augmentée de 3,6% (SKO) les ventes en termes de trafic (PKT) ont grimpé de 13%.

Swiss WorldCargo, la division fret de SWISS a connu une légère baisse d'activité sur la première moitié de 2006. Le coefficient de remplissage pour le fret s'est élevé à 85.0% (contre 86.0% en 2005).