L’intégration de SWISS dans le groupe Lufthansa menée à bien avec succès

21. juin 2007

Les droits de trafic ayant été assurés, la Deutsche Lufthansa AG reprend la totalité des parts de Swiss International Air Lines AG à compter du 1er juillet 2007. A partir de ce moment, Lufthansa détient l’intégralité du capital-actions de Swiss International Air Lines AG par l’intermédiaire de la société suisse AirTrust AG.

L’intégration de SWISS dans le groupe d’entreprises Lufthansa a pu être réalisé plus rapidement et avec plus de succès que prévu. Avec plus de 200 millions d’euros pour la seule année 2006 (environ 300 millions de francs suisses), le synergies réalisées ont été nettement supérieures aux prévisions. Le président du conseil d'administration de la Deutsche Lufthansa AG, Wolfgang Mayrhuber, précise: „Le résultat souligne la valeur de notre partenariat, il conforte la durabilité de la stratégie axée sur une équipe et il récompense aussi l’excellent travail de l’équipe de direction de SWISS et de ses collaborateurs engagés.“ Mayrhuber insiste par ailleurs: „Le modèle commercial de SWISS est un plein succès; la compagnie aérienne poursuit son vol ascensionnel et se défend fort bien. A l’avenir aussi, SWISS va continuer de développer ses points forts sous sa propre marque et augmenter son poids sur le marché suisse. SWISS reste SWISS – aussi avec Lufthansa“.

Christoph Franz, Chief Executive Officer de SWISS indique pour sa part: „Dans notre partenariat, nous sommes clairement axés sur les avantages des clients des deux compagnies aériennes. Faisant partie du groupe Lufthansa et en tant que membre de la Star Alliance, SWISS peut offrir à ses clients un réseau plus étoffé avec plus de destinations et de meilleures liaisons, des programmes de fidélisation conjoints et l’accès à de plus nombreux salons.“ Franz précise: „Les garanties données lors de l’annonce de l’intégration ont été respectées et au-delà. Maintenant que nous avons mené à terme notre restructuration avec succès, notre flotte long courrier connaît une croissance sensiblement plus forte que ce qui avait été envisagé en 2005. Ceci nous permet de créer de nombreux nouveaux emplois en Suisse tout en renforçant le plaque tournante aérienne de Zurich.“

Le modèle commercial couronné de succès prévoit que SWISS restera, dans le cadre de la stratégie de groupe, une société indépendante avec une direction et un siège en Suisse et avec son propre équipage et sa propre flotte. La plaque tournante aérienne de Zurich sera développée à l’avenir aussi dans le cadre de la stratégie « multihub » de Lufthansa en plus des plaques tournantes de Francfort et de Munich. Par ailleurs, la flotte SWISS va également être renforcée: en plus des cinq nouveaux avions long courrier déjà annoncés, la flotte SWISS va s’enrichir au cours de l’année qui vient de trois autres avions du type A340-300, alors que deux des A330-200 de la flotte existante vont être remplacés. Le taux d’occupation des sièges élevé dans notre réseau long courrier actuel ainsi que la croissance persistante de notre marché permettent cette extension de la flotte. Les trois Airbus A340-300 offriront une configuration à trois classes et disposeront ainsi de 228 sièges: 8 places en First Class ((en première classe ?)), 48 places en Business ((en classe affaires??)) et 172 places en Economy ((en classe économique ??)). Ainsi, SWISS renforce sa position de compagnie aérienne de qualité supérieure, dès lors que les A330 destinés à être remplacés n’offraient qu’une configuration à deux classes. Christoph Franz: „Nous investissons dans la flotte de SWISS et améliorons ainsi la qualité de notre offre“.

D’une même voix, Wolfgang Mayrhuber et Christoph Franz estiment: „Tout le monde profite du succès; nos clients par le biais de meilleures offres, le site Suisse grâce à un réseau de liaisons toujours plus étoffé et les collaborateurs et les actionnaires enfin en raison des perspectives plus favorables“.

Quelques chiffres relatifs à Lufthansa et SWISS
L’intégration de SWISS renforce la position du groupe en tant qu’entreprise leader sur le plan international. L’année dernière, Lufthansa a eu le plaisir de transporter 53,4 millions de passagers vers 185 destinations. SWISS a fait de même pour 10,5 millions de passagers vers 70 destinations actuellement. La flotte de Lufthansa compte 430 avions, alors que SWISS exploite pour l’instant 73 aéronefs. Dans le monde entier, le groupe occupe 101.000 collaborateurs de 165 pays.