Kuoni et SWISS concluent un partenariat stratégique

8 février 2008

Kuoni Voyages Holding SA et Swiss International Air Lines concluent un large partenariat stratégique. Les clients des deux partenaires profiteront de l’offre élargie. Kuoni et SWISS se concentrent ainsi sur leurs compétences clés. Kuoni proposera son offre hôtelière sur SWISS.COM et SWISS rachète à Kuoni la compagnie aérienne de vols de vacances Edelweiss Air.

Ce large partenariat stratégique permet à Kuoni et à SWISS d’utiliser de manière optimale leurs forces et compétences respectives ainsi que de réaliser des synergies. Grâce à l’offre élargie, les clients des deux partenaires profiteront de cette collaboration. Celle-ci prévoit que Kuoni offre dès le 1er janvier 2009 un large choix d’hôtels par le biais de SWISS.COM. L’offre hôtelière de Kuoni comprend plus de 15'000 hôtels de toutes les catégories sélectionnés dans le monde. Sur SWISS.COM, les clients privés pourront réserver directement les hôtels de leur choix dans toutes les destinations de SWISS et d’Edelweiss Air. Des hôtels seront aussi mis à disposition en dehors du réseau aérien de SWISS. La réservation d’hôtels et de vols de SWISS et d’Edelweiss Air pourra ainsi être directement combinée sur SWISS.COM. Ces offres qui s’adressaient jusqu’ici exclusivement aux bureaux de voyages et à d’autres voyagistes pourront aussi être utilisées par des privés.

Dans le cadre de ce partenariat, SWISS et Edelweiss Air collaboreront plus étroitement. Les deux compagnies aériennes investiront leurs compétences clés dans cette coopération. Les collaborateurs d’Edelweiss Air continueront à exploiter les avions. Kuoni achètera, dans le cadre d’un large accord de coopération, des contingents de sièges sur les vols de vacances de SWISS et d’Edelweiss Air. Des sièges individuels sur les vols d’Edelweiss Air seront par ailleurs commercialisés par le biais de SWISS.COM, des bureaux de voyages, des call centers et de kuoni.ch.

« Cette coopération engendre une situation où tous les participants sont gagnants. Les clients vont profiter d’une offre élargie », souligne Christoph Franz, CEO de SWISS. « Edelweiss Air reste Edelweiss Air – également avec sa nouvelle sœur SWISS », précise Harry Hohmeister, chef du réseau aérien et de la distribution de SWISS.

Kuoni voit dans ce partenariat un nouveau pas important dans la mise en œuvre de sa propre stratégie, comme l’explique Max E. Katz, CFO et porte-parole de la direction du groupe Kuoni : « Avec la vente d’Edelweiss Air, nous continuons à appliquer de façon conséquente notre stratégie qui consiste à ne pas être propriétaires de biens comme des avions ou des hôtels. Nous nous concentrons sur l’organisation, les conseils et la vente de voyages ainsi que sur l’organisation et la vente d’arrangements par pays dans le Destination Management. Grâce à ce partenariat stratégique, nous avons accès avec nos arrangements hôteliers à de nouveaux clients dans de nouveaux marchés. »

Jusqu’ici, SWISS et Edelweiss Air opéraient sur des destinations largement complémentaires. Grâce à la réunion de ces activités, des synergies pourront être exploitées de manière efficace dans la vente des capacités et dans l’optimisation des horaires de vols. Il a été convenu de ne pas dévoiler le montant de la transaction. En raison des adaptations organisationnelles nécessaires dans le domaine des systèmes, la mise en œuvre de la collaboration est prévue pour la fin octobre 2008, au moment du changement d’horaire.

Edelweiss Air continuera à être dirigée comme une entreprise autonome avec sa propre direction, sa propre flotte et son propre équipage. Lancée en 1995, la marque « Edelweiss Air » continuera à être utilisée. L’équipe de direction actuelle et l’ensemble des 240 collaborateurs d’Edelweiss Air seront aussi à l’avenir garants du succès et de la qualité de la compagnie aérienne. Karl Kistler conservera sa fonction de directeur d’Edelweiss Air et la compagnie continuera à exploiter les trois avions court-courriers Airbus 320 ainsi que l’appareil long-courrier Airbus 330-200.

Le partenariat doit encore obtenir l’aval des autorités compétentes.