Urs von Schroeder et Andreas Güntert remportent les SWISS Media Awards

30 octobre 2008

Urs von Schroeder et Andreas Güntert ont aujourd’hui remporté les SWISS Media Awards, distinction remise dans le cadre de la foire professionnelle du tourisme de Montreux (TTW). Près de 40 articles ont été soumis à concours dans les catégories Voyage et Aviation. C’est la première fois cette année qu’un lauréat est récompensé dans chaque catégorie.

Le vainqueur de la catégorie Voyage est Urs von Schroeder. Il a été récompensé pour son article sur Shanghai intitulé « Zukunftsfieber am Huangpu » (NdT : « La fièvre de l’avenir à Huangpu »), paru au printemps 2008 dans les « Schaffhauser Nachrichten » ainsi que dans les publications de l’école de management de Saint-Gall. Il s’agit d’un reportage captivant sur le Shanghai moderne en pleine mutation. Le rédacteur indépendant est parvenu à donner un formidable aperçu de la métropole économique fourmillante de l’Empire du Milieu, mêlant habilement ses observations personnelles à des informations détaillées sur la ville et ses enjeux. Le jury a hésité entre cet article et un reportage très imagé sur la vie à Cuba. Le style vivant du lauréat a fait pencher la balance en sa faveur.

Les articles suivants étaient en lice pour la phase finale:- « Salsa ist verboten » (NdT : « La salsa est interdite ») d’Helge Timmerberg. Paru dans Faces en juin 2008- « Begegnungen mit dem Homo Postsowjeticus » (NdT : « Rencontres avec l’Homo Postsoviéticus ») de Gregor Waser. Paru dans Sonntag, le 27 avril 2008- « Eine Reise zum ich » (NdT : « Un voyage vers moi-même ») de Jürgen Gutowski. Paru dans ARTundREISE, 12/2007

Andreas Güntert, rédacteur indépendant, a été récompensé dans la catégorie Aviation pour son article « Impressionen auf Platz 34K » (NdT : « Impressions du siège 34K »). Son texte à l’enthousiasme communicatif décrit de manière surprenante et inhabituelle un vol inaugural à bord d’un Airbus A380 de Singapore Airlines. Il a fait l’unanimité auprès du jury. L’article est paru dans la Sonntagszeitung du 28 octobre 2007.

Dans la même catégorie a été sélectionné l’article « Auf den Spuren Toyotas » (NdT : « Sur les traces de Toyota ») de Lukas Hässig, paru dans Bilanz (Juillet/août 2007). Cet article concernant l’aviation présente de manière très compréhensible la philosophie Kaizen, encore méconnue des Européens.

40 articles à évaluer
Le jury a apprécié l’excellente qualité des articles qui lui ont été soumis. En choisir deux parmi une quarantaine provenant de Suisse alémanique et occidentale s’est révélé un exercice très plaisant. Les articles ont été présentés de manière anonyme.
SWISS a remis les prix aux vainqueurs en présence d’Amanda Ammann, ex Miss Suisse (pour chacun, deux billets d’avion valables sur l’ensemble du réseau de SWISS en classe affaires plus une somme de 2000 destinée aux dépenses de voyage). Jürg Dinner, directeur de la communication d’entreprise de SWISS, a déclaré : « L’introduction cette année d’une nouvelle catégorie valait la peine : elle a rehaussé la qualité des articles qui nous ont été soumis. Les deux articles récompensés sont des exemples de journalisme de haut vol ».

C’est la deuxième année que les SWISS Media Awards sont attribués sous un nouveau patronage. Cette distinction est destinée aux rédacteurs du tourisme et de l’aviation. Le jury se compose de Jürg Dinner (président du jury, SWISS), Daniela Bär Bruderer (Suisse Tourisme), Andrea Hemmi (The PR Company), Peter Brun (Kuoni), Alfred W. Hugentobler (président de l’association suisse des journalistes de l’aviation) et Kurt Schaad (Télévision suisse alémanique-SF TV).

Les auteurs

Urs von Schroeder (65 ans) est un rédacteur indépendant, réputé pour de nombreuses parutions, notamment « Swissair, 1931-2002. Aufstieg, Glanz und Ende einer Airline » (NdT :Swissair, 1931-2002. Ascension, grandeur et déclin d’une compagnie aérienne). Il a longtemps été membre du team de la communication de Swissair. Depuis un premier voyage en Chine en 1975, région dont il était professionnellement responsable à l’époque, il n’a cessé de s’intéresser au développement de ce pays.

Andreas Güntert (43 ans) est rédacteur économique et touristique. Depuis 1994, ce « sympathisant critique » de l’économie explore les interactions entre consommation, société et industrie du voyage. Après divers mandats pour les rédactions économiques et touristiques de la presse suisse (Cash, Facts, Sonntagszeitung), il a créé « Schriftzug » il y a un an. Il en est le directeur et l’un des rédacteurs.