SWISS conforte sa position à Genève - Une nouvelle destination : Londres Heathrow

23 novembre 2009

SWISS s’apprête à intensifier ses liaisons aériennes entre Genève et Londres. À partir du 10 janvier 2010, elle desservira l’aéroport d’Heathrow en sus de Londres City, dotant à cette fin sa base genevoise d’un avion supplémentaire. Pour le trafic de proximité entre la Suisse et la Grande-Bretagne, SWISS et sa nouvelle compagnie sœur British Midland (bmi) envisagent par ailleurs une collaboration intensive.

SWISS ne cesse d’intensifier ses dessertes au départ de Genève, malgré la crise économique persistante. À partir du 10 janvier, elle proposera six vols quotidiens à destination de Londres Heathrow. Cette nouvelle liaison s’additionne à la desserte de Londres City, désormais assurée quatre fois par jour (contre six jusqu’à présent). SWISS double ainsi les capacités qu’elle destine à l’important marché londonien tout en confortant sa position à Genève.

« Aucune autre compagnie aérienne basée à Genève ne propose l’équivalent de nos dessertes vers les deux aéroports les plus centraux et les plus importants de Londres », a précisé Harry Hohmeister, CEO de SWISS. « Le succès économique que nous rencontrons à Genève nous permet d’y poursuivre notre expansion, en tirant parti de nouvelles opportunités de marché » a ajouté Harry Hohmeister.

Londres Heathrow sera desservi par deux avions de la famille Airbus A320. Pendant une phase intermédiaire, l’un des deux appareils sera exploité par British Midland (bmi), nouvelle compagnie sœur de SWISS au sein du groupe Lufthansa. Par la suite, SWISS assurera elle-même toutes ses liaisons aériennes pour Londres Heathrow avec ses propres avions, raison pour laquelle la base genevoise de la compagnie sera dotée d’un Airbus A320 supplémentaire. La liaison Genève-Bucarest (quatre vols hebdomadaires), peu prisée, ne sera pas reconduite. Les voyageurs de la région genevoise peuvent toutefois se rendre en Roumanie en empruntant la liaison quotidienne de SWISS via Zurich.

Le partenariat envisagé avec bmi ne devrait pas se limiter à la ligne Genève-Londres Heathrow mais porter sur l’ensemble du trafic de proximité entre la Suisse et la Grande-Bretagne. À l’avenir, l’ensemble de ces vols SWISS (plus de 430 par semaine) devraient être effectués en partage de code ave bmi.