Un nouveau chef du personnel chez SWISS

02 décembre 2009

Reto Schmid, actuellement avocat-conseil en charge des affaires extérieures de SWISS, prend la direction du personnel de la compagnie. Il remplace à ce poste Antonio Schulthess qui, pour sa part, prend la tête de la division Politique, Environnement et Affaires extérieures.

La stratégie de gestion de SWISS évolue. Dans ce contexte, Antonio Schulthess (actuel chef du personnel de la compagnie) et Reto Schmid (avocat-conseil en charge des affaires extérieures) échangent une partie de leurs principales attributions. Les deux gestionnaires ont mené à bien leurs missions respectives au cours de ces dernières années tout en développant leur division. Ce type d’échange de fonctions et de compétences interdisciplinaires devrait être de plus en plus fréquent à l’avenir. Harry Hohmeister, CEO de SWISS, en attend un encouragement ciblé et, par-là même, un renforcement de son équipe de gestionnaires. « En qualité d’entreprise, nous devons veiller à ne jamais nous reposer sur nos lauriers. L’évolution permanente est un facteur décisif du succès de notre produit, de nos prestations et aussi de nos collaborateurs. Ce principe d’applique aussi et surtout au niveau de la direction », explique Harry Hohmeister.

Aperçu des nouvelles compétences des deux gestionnaires
Antonio Schulthess (44 ans) prend le titre de chef des affaires extérieures et des technologies de l’information, auxquelles s’ajoutent désormais les affaires politiques et environnementales ainsi que les relations extérieures (la compagnie entend par-là les relations avec Star Alliance et les compagnies partenaires). Il était jusqu’à présent responsable de la division du personnel. Ce changement traduit l’intérêt stratégique croissant que SWISS porte aux affaires politiques et environnementales. Le département informatique (TI) reste placé sous sa direction.

Reto Schmid (43 ans) sera désormais responsable de l’ensemble du personnel de SWISS en qualité de chef de la division des ressources humaines. Il sera également chargé de l’audit interne de la compagnie. Il continuera d’assumer sa fonction d’avocat-conseil à la tête du département juridique.