SWISS prend part à un projet pilote d’Eurocontrol

9févrie 2012

Dans le cadre d’un projet piloté par Eurocontrol, cinq compagnies aériennes ont été sélectionnées pour tester le système de surveillance de l’espace aérien ATSAW (Airborne Traffic Situational Awareness) sur trois de leurs Airbus A330-300. SWISS est la première d’entre elles. Ce système fournit aux pilotes des informations complémentaires sur le trafic aérien à proximité de leurs appareils. Une nouvelle procédure en découlant devrait permettre d’optimiser les circuits aériens et d’éviter les zones de turbulences. L’objectif du projet est de procéder à une batterie de tests opérationnels sur des avions commerciaux. Le premier vol d’un avion doté du nouveau système a eu lieu le 7 février 2012 entre Zurich et Montréal.

SWISS est l’une des cinq compagnies aériennes mondiales sélectionnées pour prendre part à un projet pilote lancé par Eurocontrol. L’objectif de ce projet est de doter certains avions de la technologie de surveillance coopérative « ADS-B IN ». Trois Airbus A330-300 de SWISS ont ainsi été modifiés pour accueillir le système ATSAW (Airborne Traffic Situational Awareness) connexe. Ce nouvel équipement fournit aux pilotes des informations en temps réel sur le trafic de proximité, telles que le numéro de vol, la vitesse et l’altitude des avions évoluant dans le périmètre du cap poursuivi. Ce supplément d’information leur permet de mieux évaluer et anticiper la situation dans l’espace aérien qu’ils traversent, notamment au-dessus de l’Atlantique Nord. Une nouvelle procédure leur donne la possibilité d’atteindre plus fréquemment une altitude idéale et, par-là même, de réduire leur consommation de carburant. Il leur est en outre plus facile d’éviter les zones de turbulences.

Dans un premier temps, le système sera testé sur trois appareils de SWISS. Les données enregistrées seront analysées et de nouvelles étapes vers l’exploitation commerciale du système seront programmées par Eurocontrol et d’autres partenaires. En prenant part au projet pilote, SWISS investit dans la sécurité aérienne, l’un des piliers essentiels de sa stratégie d’entreprise. Les tests effectués mettront par ailleurs en évidence de quelle manière les performances des avions peuvent être améliorées tout en réduisant les émissions de CO2.