SWISS prend livraison de son premier Airbus A320 équipé de « sharklets »

20. mai 2013

Aujourd’hui, le premier Airbus A320 équipé de « sharklets » - ailerettes verticales de plus de 2,40 m de hauteur placées au bout des ailes évoquant ainsi des ailerons de requin – a quitté les ateliers d’Airbus à Hambourg-Finkenwerder pour l’aéroport de Zurich, des pilotes de SWISS aux commandes. Le tout premier atterrissage à l’aéroport de Zurich a eu lieu à 17h24. Sauf changement opérationnel, le nouvel avion sera mis en service sur le réseau de SWISS à compter de vendredi 22 mars 2013. À l’occasion de ce premier vol commercial, le nouvel Airbus reliera Zurich à Genève avec un premier atterrissage prévu aux alentours de 07h50 à Genève Aéroport.

En fonction du trajet parcouru, les sharklets devraient permettre une économie de carburant allant de 1 à 4% et une réduction équivalente des émissions de CO2. Les avions qui en sont pourvus peuvent en outre décoller avec un angle plus aigu ce qui influe positivement sur les émissions sonores lors de la phase ascensionnelle.

Les sharklets s’inspirent de la Nature : certains grands oiseaux tels que la grue ou le condor peuvent courber leurs rémiges en bout d’ailes afin d’augmenter sensiblement leur portance et de diminuer les turbulences lors de leurs vols. Les ailerettes réduisent la résistance au vent, améliorant les performances aérodynamiques aux extrémités de la surface portante. Grâce aux économies de carburant induites par les sharklets, Airbus table sur une réduction annuelle des rejets de CO2 de l’ordre de 1 000 tonnes par avion, soit l’équivalent des émissions produites par près de 200 voitures.

L’avion immatriculé HB-JLT est le 38e appareil de la famille A320 (A319/A320/A321) de SWISS. Il sera utilisé en Europe sur les lignes moyen-courrier ainsi que sur certains trajets entre la Suisse et l’Afrique ou le Moyen-Orient.