Une convention collective de travail novatrice pour une future exploitation compétitive des Bombardier CSeries et Boeing 777-300ER

04.06.2014

La CCT14+, nouvelle convention collective de travail signée par SWISS et le syndicat des pilotes de Swiss European (IPG), est synonyme de compétitivité et de meilleure flexibilité des opérations aériennes. Elle favorisera la future exploitation des avions de type CSeries et B777-300ER par la participation des deux corps de pilotes de SWISS.

La CCT14+, nouvelle convention collective de travail négociée par SWISS et le syndicat des pilotes de Swiss European IPG, a été signée le 28 mai 2014.En vigueur de juillet 2014 à avril 2019, elle introduit une importante modification structurelle puisque tous les pilotes de SWISS auront la possibilité d’y adhérer. Conçue dans la perspective de la future exploitation des nouveaux types d’avions (Bombardier CSeries/Boeing 777-300ER), elle en règle les dispositions d’une manière suffisamment compétitive prévoyant une participation équitable des deux corps de pilotes de la compagnie. Elle ouvre de nouvelles perspectives de carrière aux pilotes d’AvroRJ sur les vols long-courriers et peut être choisie par les pilotes d’Airbus selon leur rang et leur qualification.

La CCT14+ en grandes lignes :

Un nouveau modèle de salaires et de temps de travail accroit la flexibilité des opérations aériennes tout en offrant aux pilotes une plus grande marge de manœuvre pour leur planification opérationnelle. Le système des salaires modernisé, mieux axé sur les qualifications professionnelles, tient également compte de critères tels que l’expérience et la loyauté envers l’entreprise.

Tout transfert de pilotes d’Airbus dans la nouvelle CCT14+ tiendra compte de l’ancienneté et de l’expérience des collaborateurs concernés. Près des deux tiers des postes de pilotes long-courriers seront destinés aux pilotes d’Airbus.

Ces dispositions permettront de pourvoir les postes vacants en fonction des besoins de la compagnie et de procéder à l’extension de la base d’équipages prévue à Genève. Le recours à un recrutement externe ne sera envisagé qu’à défaut de candidatures au sein d’un des deux corps de pilotes.

« La CCT14+ crée les conditions nécessaires à des opérations aériennes plus flexibles, plus économiques et donc plus compétitives, sans externalisations ni suppression d’emplois. Elle garantit l’emploi de tous les pilotes de SWISS à long terme et dans de bonnes conditions de travail », explique Rainer Hiltebrand, Chief Operating Officer de SWISS.

La CCT14+, actuellement consultée par les pilotes de Swiss European, sera soumise dès mi-juin à un processus référendaire.

Selon leur souhait, les pilotes d’Airbus conserveront leur CCT jusqu’à fin 2016. SWISS poursuivra d’ici-là ses négociations avec AEROPERS, syndicat des pilotes d’Airbus.