Accord entre AEROPERS et SWISS sur les fondements d’une nouvelle CCT

22.12.2014

La direction de SWISS et le comité du syndicat des pilotes AEROPERS se sont entendus sur les fondements d’une nouvelle CCT.

Ce consensus met un terme au conflit larvé entre le management de la compagnie et les pilotes d’Airbus. Rolf Odermatt, président d’AEROPERS, commente la décision de son comité : « En exprimant leur accord, les pilotes d’Airbus contribuent à assurer de façon notable l’avenir de SWISS ». L’accord porte sur des améliorations de productivité et sur le relèvement de l’âge de la retraite à 60 ans. Le compromis négocié prévoit par ailleurs une meilleure protection contre le licenciement ainsi que les bases d’un nouveau plan de carrière et une participation importante et précieuse des deux corps de pilotes à la mise en service des nouveaux avions de type Bombardier CSeries et Boeing 777-300ER.

Harry Hohmeister, CEO de SWISS, estime que cet accord conclu au terme d’âpres négociations constitue « une étape décisive pour les deux parties ». Il ajoute que « ce dénouement tardif intervient à point nommé pour que soient mis en œuvre, début 2015, les formations qui accompagnent l’arrivée des nouveaux types d’avions Bombardier CSeries et Boeing 777-300ER. La contribution économique des pilotes d’Airbus est l’une des principales composantes de l’accord qui va nous permettre de préparer la mise en service de nos nouveaux avions ».

Les détails du contrat seront débattus dans les semaines à venir. La mouture finale devra ensuite être approuvée par le conseil d’administration de SWISS et les membres d’AEROPERS.

En cas d’acceptation, la nouvelle CCT prendra effet le 1er avril 2015, en remplacement de la CCT 2011 actuellement en vigueur.