Thomas Klühr devient nouveau CEO de SWISS

Dans le cadre de la réorientation du Lufthansa Group, Thomas Klühr succédera en février 2016 à Harry Hohmeister en tant que CEO de SWISS. La réorientation est accompagnée d’une orientation fonctionnelle plus forte de l’organisation et implique aussi des hiérarchies plus plates.

Harry Hohmeister reprendra à partir de janvier 2016 dans sa fonction de membre de la direction du Lufthansa Group le dicastère nouvellement créé du «Hub Management». La position de ChiefOperations Officer Rainer Hiltebrand sera intégrée dans la responsabilité du CEO. Hiltebrand sera chargé de la création d’une société dédiée à la formation du personnel navigant pour l’ensemble du groupe.

Le Lufthansa Group a dévoilé aujourd’hui les pièces maîtresses de la future structure organisationnelle de l’ensemble du groupe Lufthansa. Cette réorientation concerne aussi SWISS. Les compagnies aériennes et les sociétés de service du groupe vont pouvoir, grâce aux nouvelles structures, tenir compte de manière plus conséquente encore, avec leurs offres et leurs processus, des besoins de leurs différents groupes de clients. Par ailleurs, la réorientation augmente l’efficacité du Lufthansa Group, augmente la rapidité des prises de décision et réduit la complexité.

Thomas Klühr succède à Harry Hohmeister

Dans le cadre de la réorientation, Harry Hohmeister, CEO de SWISS, va reprendre à partir de janvier 2016, dans sa fonction de membre de la direction du Lufthansa Group le nouveau dicastère du «Hub Management». Ce département doit assurer un pilotage commercial plus uniforme et orienté processus des compagnies premium Lufthansa, SWISS et Austrian Airlines. Les fonctions commerciales telles que la planification des réseaux et des flottes, le produit et la commercialisation seront dorénavant mieux coordonnées pour toutes les compagnies et les «hubs». La succession de Harry Hohmeister en tant que CEO de SWISS a été confiée à Thomas Klühr, qui est actuellement membre de la direction du Lufthansa Passage responsable pour lesfinances et le hub de Munich. Bruno Gehrig, président du conseil d'administration de SWISS estime: «Je suis heureux d’avoir trouvé en Thomas Klühr un digne successeur disposant de nombreuses années d’expérience dans le secteur aéronautique en tant que CEO pour SWISS.» Depuis la fin de ses études de commerce à l’Université d’Erlangen en 1990, Thomas Klühr a occupé diverses fonctions de gestion dans le Lufthansa Group. Thomas Klühr est marié, âgé de 53 ans, et père de deux enfants. Il entrera en fonction en tant que CEO de SWISS le 1er février 2016.

L’exploitation aérienne directement intégrée au cahier des charges du CEO

Par ailleurs la fonction du Chief Operating Officer (COO) sera intégrée directement dans le domaine du CEO. Rainer Hiltebrand, COO de SWISS, se verra aussi confier de nouvelles responsabilités. À partir de février 2016, il sera chargé de la création d’une société dédiée à la formation du personnel navigant pour l’ensemble du groupe. Markus Binkert (CCO) et Roland Busch (CFO) restent membres de la direction.

Orientation plus fortement fonctionnelle

La réorientation va de pair avec une orientation plus fortement fonctionnelle du groupe. Tous les départements du groupe seront plus intimement imbriqués les uns dans les autres dans les fonctions commerciales, opérationnelles et administratives. La conduite des premium Airlines doit dorénavant se faire conformément à des processus uniformes, ce qui doit permettre de proposer aux clients de Lufthansa Group une expérience de voyage intégrée et cohérente par-delà les hubs et les compagnies aériennes. Dans le cadre de ces mesures, Markus Binkert, Chief Commercial Officer de SWISS, va reprendre la direction commerciale du hub de Zurich sur le site de Zurich et il s’occupera dorénavant du processus «Distribution and Revenue Management» - également pourtoutes les compagnies aériennes hub.

Hiérarchies plus plates

Les quatre niveaux de management en dessous du Vorstand du groupe vont passer au nombre de trois. Ceci permet de prendre des décisions plus rapidement et d’étendre les libertés décisionnelles des différents cadres. La mise en œuvre de la réorientation va commencer le 1er janvier 2016. La forte marque SWISS continuera, aussi après la réorientation, de jouer un rôle important au sein du Lufthansa Group. La nouvelle structure organisationnelle orientée processus va accroître encore la compétitivité de SWISS et du groupe Lufthansa. L’objectif économique de la réorientation est un apport au résultat de l’ordre de 500 millions d’euros par année, provenant de synergies de coûts et de recettes après la mise en oeuvre complète jusqu’en 2019.