Modifications de la distribution des compagnies de Lufthansa Group

À compter du 1er septembre 2015, les compagnies aériennes de Lufthansa Group (Austrian Airlines, Brussels Airlines, Lufthansa et SWISS) introduiront à l’échelle mondiale* des frais pour la réservation via les systèmes internationaux de distribution (GDS) : les Distribution Cost Charge (DCC). Les réservations directes via les sites Internet de Lufthansa Group resteront exonérées de DCC.

Vous trouverez tout ce qu’il faut savoir à propos de ces modifications dans les chapitres suivants :

1. Besoin d’adaptation dans le cadre de l’utilisation des canaux de distribution
Grâce à la numérisation croissante, vous disposez de nombreuses possibilités de vous renseigner sur l’offre de Lufthansa Group et de réserver vols et prestations supplémentaires. Parmi ces possibilités, la réservation du client auprès d’une agence de voyages par le biais de systèmes de distribution internationaux (GDS), via les sites Internet de Lufthansa Group et au moyen de moteurs de recherche en ligne, fait partie des plus utilisées actuellement. En fonction de la technologie et du service mis à disposition, ces différentes méthodes de réservation s’accompagnent de coûts plus ou moins élevés qui étaient jusqu’à présent portés principalement par les compagnies aériennes de Lufthansa Group. Intégrés forfaitairement au prix du billet, ces coûts étaient ensuite répercutés sur tous les passagers.

Désormais, les compagnies aériennes de Lufthansa Group ne répercuteront plus ces frais de manière forfaitaire mais en fonction des coûts effectivement occasionnés. Car les coûts engendrés par l’utilisation d’un GDS sont nettement plus élevés que ceux de la réservation directe auprès des compagnies aériennes de Lufthansa Group.

Comme vous le savez, l’utilisation des GDS offre aux clients des agences de voyages de nombreux avantages, qui dépassent largement la simple réservation de billets d’avion Lufthansa. Les GDS permettent par exemple de comparer les prestations de différentes compagnies ou encore la connexion technique des agences de voyages en tant que base pour d’autres services. Ces prestations supplémentaires représentent chaque année un coût de plusieurs centaines de millions d’euros pour les compagnies aériennes de Lufthansa Group.

La renégociation des contrats avec les principaux GDS utilisés par les compagnies aériennes de Lufthansa Group a par ailleurs conduit à une hausse sensible des frais.
En raison de la modification de ces conditions cadres, les compagnies aériennes de Lufthansa Group appliqueront ainsi à partir du 1er septembre 2015 à l’échelle mondiale* des frais pour les réservations via les GDS : les Distribution Cost Charge (DCC). Les réservations directes via les sites Internet de Lufthansa Group resteront exonérées de DCC.

De même qu’avec l’introduction des nouveaux tarifs d’Economy Class en Europe, les compagnies de Lufthansa Group permettent ainsi à vos clients de ne payer que pour les prestations et services dont ils souhaitent réellement bénéficier.

2. Distribution Cost Charge (DCC) à l’échelle mondiale*
Pour tous les billets des compagnies de Lufthansa Group (Austrian Airlines, Brussels Airlines, Lufthansa et SWISS), émis à partir du 1er septembre 2015 via un GDS, des frais applicables à l’échelle mondiale* et identiques pour tous les GDS seront prélevés. Ces Distribution Cost Charge seront automatiquement calculés dans le GDS et pris en compte lors de l’émission du billet.

Le montant des DCC dépend des coûts supplémentaires occasionnés à Lufthansa Group par les réservations via des GDS en comparaison de ceux de la vente directe. Sur la base des volumes et des listes de prix de l’année dernière, les DCC devraient s’élever à environ 20 € par billet. Le montant exact des DCC sera annoncé début août 2015 car les conditions cadres commerciales n’ont pas encore été convenues avec tous les GDS.

3. Méthodes de réservation toujours exonérées de DCC
Les DCC ne sont pas facturés si vous réservez directement auprès des compagnies aériennes de Lufthansa Group. Les canaux de réservation suivants resteront donc exonérés de DCC :
-Sites Internet austrian.com, brusselsairlines.com, LH.com, swiss.com
-Call Center d’Austrian Airlines, de Brussels Airlines, de Lufthansa et de SWISS
-Comptoirs billetterie des aéroports ou des agences en centre-ville
-Nouveau site Internet LHGroup-agent.com (plate-forme de réservation pour les agences de voyages)

4. Nouvelles fonctionnalités sur LH.com et LHGroup-agent.com
Parallèlement à l’introduction des DCC, les entreprises ont à présent la possibilité de réserver sur LH.com, sans DCC, des billets aux tarifs qu’elles ont négociés individuellement.
Les agences de voyages qui les encadrent ont également cette possibilité via le nouveau site Lufthansa Group agent.com.

5. Plus d’informations et réponses à vos questions
Vous trouverez ici une présentation de l’introduction des nouveaux DCC. Pour toute autre question, veuillez vous adresser à vos interlocuteurs habituels au sein de Lufthansa Group – ils seront ravis de vous renseigner.

* Dans certains pays, l'introduction du DCC exigera une approbation officielle. Au moment de la rédaction de ces lignes, cette approbation n'est pas encore disponible pour les pays suivants: Chine et Nouvelle Zélande. Dans chaque cas, l'annonce relative à l'introduction du DCC dépendra donc de l'approbation de l'agence gouvernementale compétente. A l'heure actuelle, les exceptions sont: Hong Kong, Iran et Lybie. Vous trouverez les dernières informations à ce sujet sur LH.com